Les oncologues vous conseillent d’arrêter de manger ces 8 aliments cancérigènes !

Les oncologues vous conseillent d’arrêter de manger ces 8 aliments cancérigènes !
Partager avec vos amis!
Causé par un dysfonctionnement des cellules du corps, le cancer est une maladie qui ne cesse d’inquiéter. En effet, ses victimes sont toujours aussi nombreuses et ses facteurs à risques préoccupent de plus en plus la communauté internationale. Au-delà des prédispositions génétiques et autres facteurs internes reconnus par les médecins, son déclenchement est souvent allié à une hygiène de vie malsaine. Selon de nombreux experts dont l’OMS, certains aliments cancérigènes joueraient un rôle prédominant dans le développement de la maladie. La Nutrition.fr, nous éclaire sur ces différents aliments, jugés malsains.

En 2018, le nombre de victimes du cancer est estimé à 157 400 en France et à 9.6 millions à l’échelle mondiale. Selon l’Organisation Mondiale de la SantéOMS, près d’un tiers de ces morts serait attribué à des facteurs de risques comportementaux et alimentaires. En effet, de nombreuses habitudes au quotidien favoriseraient le développement de la maladie, notamment le surpoids, le manque d’exercice, la consommation d’alcool et de tabac ainsi qu’une alimentation malsaine. Au vu de l’importance d’un régime sain et bénéfique, les experts conseillent d’éviter, voire de bannir certains aliments en raison de leur risque carcinogène.

Les sucres raffinés

Le sucre est présent dans une majorité d’ingrédients sains tels que les fruits et légumes et autres carbohydrates que nous consommons au quotidien. Cependant, il existe aussi sous forme « raffinée » ou transformée et ne présenterait donc aucune valeur nutritionnelle. Bien qu’il soit catégorisé comme un facteur à risque indirect, le danger allié à sa consommation n’en est pas moins important. Comme l’explique The American Institute for Cancer Research, les cellules cancéreuses se développent en se nourrissant de glucose. Par conséquent, il est recommandé de privilégier des aliments non transformés afin d’éviter la surconsommation d’un aliment susceptible d’affecter votre santé.

Les viandes rouges et transformées

Selon la Fondation Belge contre le Cancer, les viandes rouges et transformées seraient à éviter car celles-ci seraient principalement associées au cancer colorectal. Bœuf, porc, charcuterie, les variantes de viande rouge inquiètent toutes en raison de leurs composés qui pourraient favoriser un risque cancérigène. En effet, la fondation explique que ce dernier peut se développer à travers différents modes de cuisson, bien que le processus en soi soit encore incompris, comme l’explique l’OMS. D’après cet organisme, les risques de développement du cancer dépendraient grandement des quantités consommées et mériteraient donc d’être approfondis.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici