Ce qu’il faisait chaque nuit lui a causé un cancer des yeux

Ce qu’il faisait chaque nuit lui a causé un cancer des yeux
Partager avec vos amis!
Bien que la technologie soit quelque chose d’indispensable dans notre vie, son utilisation à bon escient est primordiale. En effet, se déconnecter de temps en temps pour profiter de la vie réelle permet de préserver notre santé de différentes maladies comme le cancer.

L’utilisation répétée de notre smartphone affecte notre colonne vertébrale et nous expose à un nombre incalculable de bactéries qui atterrissent directement sur notre visage. Mais notre vision est également touchée comme l’illustre cette tragique histoire !

La tragique histoire de cet homme :

Cette homme, âgé d’à peine 40 ans, a rendu visite à son médecin car il n’était plus capable de voir correctement. L’humeur vitrée de son œil, c’est-à-dire la substance transparente et gélatineuse située entre le cristallin et la membrane de la rétine, est devenue rouge à cause de sérieuses blessures. Il avait la mauvaise habitude d’utiliser son téléphone mobile avant de dormir. Ce monsieur l’utilisait  pendant au moins une demi-heure alors que la lumière de sa chambre était éteinte.

Cette mauvaise habitude a conduit selon le médecin, et après plusieurs examens, à l’apparition d’une tumeur cancéreuse de l’œil.

Un lien prouvé par une étude scientifique sérieuse

Des chercheurs allemands de l’université d’Essen ont fait une étude et ont prouvé que l’utilisation régulière des smartphones triplait le risque de l’apparition du cancer de l’œil. Ils ont en fait examiné 118 patients souffrant de ce cancer, étudié leurs habitudes concernant leur téléphone mobile et les ont comparé avec un groupe de 475 personnes qui n’en souffraient pas. Les résultats de cette étude parue dans le January Epidemiology Journal ont confirmé que le premier groupe utilisaient beaucoup plus leur téléphone portable.

Le cancer de l’œil se caractérise par des symptômes peu typiques susceptibles d’être à l’origine d’une autre maladie des yeux. Des yeux larmoyants, qui brûlent ou qui picotent ne sont pas forcément les symptômes d’un mélanome. Car les symptômes dépendent de la localisation de la tumeur, c’est-à-dire au niveau de l’iris ou à l’intérieur de l’œil. Dans le premier cas, la tumeur laisse apparaître une tâche noire dans le champ visuel et dans le second cas, on constate une diminution de l’acuité visuelle, des éclairs lumineux traversant le champ de la vision ainsi qu’un décollement de la rétine.

Concernant le cas du quadragénaire, aucun traitement n’est possible car un remplacement de la rétine est une opération très délicate.

C’est pour cette raison que nous devons être très vigilants par rapport à l’utilisation des appareils électroniques. Voici quelques précautions à prendre.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici