1ère cause de décès dans les pays riches.. LE CANCER

1ère cause de décès dans les pays riches.. LE CANCER
Partager avec vos amis!
Si les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de décès dans le monde, dans les pays riches c’est le cancer qui tue le plus.

Pourquoi c’est important

Selon l’OMS, les maladies non transmissibles (maladies cardiovasculaires, cancer, diabète…) sont responsables de 71% des décès dans le monde, en proportion variable selon les pays. Ainsi, 37% des décès sont imputables aux maladies non transmissibles dans les pays à faible revenu, contre 88% dans les pays à revenu élevé (chiffres 2016).

Bien comprendre les variations dans l’incidence des maladies et les causes de décès en fonction des pays et de leur situation économique permet de mettre en place des stratégies de prévention ciblées et plus efficaces. Par exemple, dans les pays riches, la prévention et les traitements ont permis de réduire le nombre de décès dus aux maladies cardiovasculaires. Les progrès ont été moins importants en ce qui concerne les autres maladies chroniques comme le cancer. Ainsi, l’incidence des différentes maladies chroniques ainsi que les causes de mortalité évoluent, comme l’expliquent des chercheurs qui ont analysé les causes de décès dans 21 pays. Leurs résultats sont publiés dans la revue The Lancet.

Ce que dit l’étude

L’étude baptisée Prospective Urban Rural Epidemiology (PURE) concerne 162 534 participants âgés de 35 à 70 ans vivant dans 21 pays différents. Le suivi a duré 9,5 ans. Les pays ont été classés selon le revenu national brut par habitant : pays à faible revenu (Bangladesh, Inde, Pakistan, Tanzanie et Zimbabwe), pays à revenu intermédiaire (Argentine, Brésil, Chili, Chine, Colombie, Iran, Malaisie, Palestine, Philippines, Pologne, Turquie et Afrique du Sud) et pays à revenu élevé (Canada, Suède, Arabie Saoudite et Emirats Arabes Unis). Les chercheurs ont analysé l’incidence des maladies, les causes de décès ainsi que les admissions à l’hôpital. A lire aussiIndex glycémique, charge glycémique et risque de cancerLa moitié des décès par maladies cardiovasculaires seraient liés à une mauvaise alimentation

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici