Planter et récolter des choux-fleurs

Planter et récolter des choux-fleurs
Partager avec vos amis!
La culture des choux-fleurs est très semblable à celle des brocolis. En effet, ces deux légumes sont cultivés pour leurs fleurs : on récolte leur “fleur” avant qu’elle ne s’ouvre et ne monte à graines.

Semer des choux-fleurs

Les graines de chou-fleur ressemblent à celles de autres choux (famille des crucifères). Elles sont petites (1 à 2 mm), presques rondes et noires ou rougeâtres.

Graines de chou-fleur

Vous pouvez faire vos plants vous-même en semant quelques graines en pépinière en avril, mai ou juin : semez en ligne ou à la volée en espaçant les graines de quelques centimètres pour que les jeunes choux aient toute la place nécessaire à leur développement.

Vous trouverez également des plants en jardinerie ou sur les marchés, prêts à être repiqués.

Repiquer des plants de chou-fleur

Lorsque les jeunes plants ont 3 ou 4 belles feuilles, il est temps de les repiquer.

Les choux-fleurs étant assez gourmands, ajoutez un peu de compost bien décomposé lors de la plantation. Réservez-leur si possible un coin à l’abri des gelées tardives.

Pour favoriser la reprise, repiquez les choux directement avec leur motte pour que les racines restent en permanence en contact avec la terre et ne se dessèchent pas. Plantez un chou tous les 60 cm, en faisant attention de ne pas casser ou endommager la tige, ainsi que le bourgeon terminal, encore très fragiles à ce stade.

Enterrez une partie du collet, c’est-à-dire la tige située entre les racines et les premières feuilles. Tassez un peu la terre et arrosez abondamment. La reprise en sera facilitée.

Culture des choux-fleurs : buttages et arrosages

La culture des choux s’étale sur plusieurs mois. L’espace libre entre les plants peut accueillir des légumes au développement plus rapide, comme des oignons blancs ou des salades par exemple. Ce couvert végétal empêchera les mauvaises herbes de proliférer.

Vous pouvez aussi faire un semis de radis entre les plants de choux. Ce sont aussi des crucifères, mais ils se développent très rapidement donc n’entrent pas trop en concurrence avec les choux.

Après quelques semaines de culture, buttez les plants en ramenant de la terre autour des tiges. Cela aidera le chou à ne pas se coucher au sol sous son propre poids et lui permettra surtout de développer son système racinaire et donc de capter plus d’eau et de nutriments dans le sol.

Les choux-fleurs ont besoin d’eau. Arrosez régulièrement par temps sec. Des bouteilles en plastique peuvent servir d’abreuvoir : découpez proprement le fond, plantez le goulot en terre près d’un pied de chou et calez la bouteille avec de la terre (ou des tuteurs). Remplissez cette réserve plusieurs fois par semaine. Vous pouvez également pailler pour maintenir la terre humide autour des racines.

Attention à la piéride !

Comme tous les choux, le chou-fleur attire un joli papillon : la Piéride.
Seul hic ? Ce papillon pond des dizaines d’oeufs sur l’envers de feuilles, et chaque oeuf donne une jolie chenille jaune et noire très vorace…

Scrutez régulièrement l’envers des feuilles pour vérifier si des chenilles et leurs œufs ne s’y sont pas installés. Si c’est le cas, enlevez-les manuellement.

L’apparition et le développement de la pomme

Durant l’été, observez de près le coeur de vos choux. La pomme des choux-fleurs, très discrète au départ, prend ensuite rapidement de l’ampleur au cours des dernières semaines de culture.

Pomme de chou-fleur en développement


Pomme de chou-fleur. Plus que 2 à 3 semaines avant la récolte.

Pour éviter qu’elle ne soit exposée au soleil et perde sa blancheur, prélevez une grande feuille de chou à la base du pied et déposez-la sur la pomme, elle jouera le rôle d’un parasol.

La récolte des choux-fleurs a lieu lorsque la pomme bien blanche atteint 20 à 25 cm de diamètre. Coupez la tige juste sous la pomme avec un couteau. En revanche, à l’inverse des brocolis, les choux fleurs ne font pas de rejets.  Vous pourrez conserver les pommes 2 à 3 jours au réfrigérateur, entières ou séparées en bouquets.

Je crois qu’elles se congèlent bien, mais je n’ai jamais essayé faute de congélateur.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager su Facebook avec vos amis!

Suivez nous sur Pinterest

source: mon-bio-jardin

]]>

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici